Stages

En 2000, j’ai mis en place les stages durant les vacances afin
de répondre à un manque réel et à une demande sur la commune
de Clamart. Toujours dans le cadre de l’atelier, ces stages ont permis d’aller à la rencontre de nouveaux enfants sur un temps court
(12 heures sur 4 séances) et un projet adapté. Dans l’ignorance des aptitudes de chacun, et pour exploiter au maximum le temps imparti, les exercices de copie et de modèles (vivants ou natures mortes) sont les plus indiqués, la création pure n’étant envisageable que sur une longue durée. La plupart des copies sont choisies en fonction
de l’actualité des musées parisiens, pour inciter à la découverte
in situ. Le travail d’observation d’après nature, qu’il soit fait à travers un modèle ou une composition, est mis en scène soigneusement,
en référence à des œuvres ou des courants artistiques, afin d’attiser la curiosité et la sensibilité de tous. Après des esquisses dessinées, les stagiaires travaillent sur toile ou sur bois.
L’objectif est que chacun puisse repartir avec son œuvre, fier et satisfait, tout en ayant pris soin que cela se fasse dans la bonne humeur et la découverte des autres membres du groupe.