dessin

Honneur au trait, fluide, plein ou délié !

Que ce soit au crayon ou à la mine, à l’occasion d’une exposition ou d’un voyage, ici ou ailleurs,
le dessin à l'opposé de la peinture nourrit mon travail de manière simple et portative.
Il est pour moi une sorte de temps suspendu
où seul le regard compose, met en place et trace afin de s’emparer d’une réalité objectivement.

Ponctuellement le dessin peut nourrir
mes peintures, mais le plus souvent il libère
mon esprit de la création pure et me permet
de m’approprier le réel.